Guide d’achat de l’aiglefin

partager avec vos amis

Tout savoir sur l’aiglefin

Membre de la famille de la morue, l’aiglefin est un poisson canadien qui a su faire battre le cœur des Britanniques grâce au célèbre fish and chips! Aussi appelé églefin, ânon et haddock (s’il est fumé), il est un poisson connu de plusieurs. Mais que savez-vous sur cette espèce et sur sa consommation?

Suivez votre poissonnier dans ce guide d’achat pour devenir un expert!

Source : Shutterstock

Quoi regarder lors de l'achat?

Lors de l’achat d’un aiglefin cru, prenez garde à bien le choisir. Sa peau doit être luisante et tendre, et il doit sentir bon, c’est-à-dire avoir une odeur agréable et légère. De plus, ses écailles doivent être brillantes et intactes.

Pour les portions, calculez environ 500 grammes par personne si vous choisissez un poisson entier. En darne ou en filet, il faut plutôt calculer 200 grammes par personne.

Comment conserver l'aiglefin frais?

Dans l’éventualité où il ne serait pas cuisiné dès le retour à la maison, il se conserve jusqu’à deux jours au réfrigérateur (température maximale de 4 oC).

Pour assurer sa fraîcheur, il est recommandé d’emballer le poisson dans une pellicule de plastique et de le déposer dans une assiette, à plat. Pour une conservation ultime, enveloppez les filets dans du papier absorbant et déposez ceux-ci sur de la glace au réfrigérateur. Il suffit ensuite de changer le papier absorbant tous les jours. Généralement, lors de vos achats en poissonnerie, vous pouvez demander de recevoir un sac de glace gratuitement.

Si vous désirez congeler votre poisson, il est préférable de le faire la journée de l’achat. S’il s’agit de filets, évitez de les plier; ceci accélèrerait le processus de congélation au centre des filets, et la chair risquerait de se briser lors de la décongélation.

Une fois cuit, s’il est bien protégé, ce poisson se conserve jusqu’à 6 mois à environ -18 oC.

Source : Odessa

Comment cuire l'aiglefin?

Ce poisson est délicieux fumé, poêlé, frit, grillé ou en papillote au four. Comme sa saveur est particulièrement délicate et son goût légèrement sucré, il est important de ne pas trop le faire cuire : il faut être vigilant lors de la cuisson au four. Lorsqu’il est suffisamment cuit, sa chair est de couleur uniforme et opaque et se défait facilement. 

Source : Samuel Joubert, Le coup de grâce

Astuce de cuisson simple à la poêle

  1. Allumez l’élément chauffant en réglant la température sur un feu moyen.
  2. Déposez-y la poêle et enduisez-la avec de l’huile (au choix) en évitant que celle-ci ne fume.
  3. Ajoutez l’ail (au goût) et faites cuire jusqu’à ce que l’ail ait ramolli.
  4. Ajoutez l’aiglefin et faites cuire 3-4 minutes de chaque côté. Retirez et servez rapidement.

Quels sont les bienfaits de l’aiglefin sur la santé?

La consommation de ce poisson à chair blanche est bénéfique pour la santé. En effet, il est riche en protéines, en sélénium, en magnésium, en fer et en cuivre. L’aiglefin est une bonne alternative aux poissons gras pour les personnes visant à équilibrer leur apport calorique : environ 90 calories pour 100 g de chair. Fumé, et connu sous le nom de « haddock », il est une bonne source de vitamines A et B qui agissent comme antioxydants… les vitamines qui aident à préserver la jeunesse!

L’aiglefin est un poisson délicieux et bon pour la santé. Il n’y a donc aucune raison de s’en priver!

La pêche de l'aiglefin

Ce poisson est pêché de juin à février dans le banc de Georges et pratiquement à l’année sur le plateau néo-écossais.

Son habitat naturel se trouve près du fond de l’océan, car il y apprécie les températures basses (10 ˚C et moins). Il y trouve sa nourriture préférée : d’autres poissons, des mollusques, des crustacés et des petits vers. Pour le capturer, les pêcheurs utilisent des chaluts à panneaux, des lignes à main, des filets maillants ainsi que des palangres.

Chaque année, le Canada et les États-Unis évaluent conjointement l’abondance des poissons de fond, dont les populations d’aiglefin dans l’est du banc de Georges. Des relevés scientifiques sont alors émis par Pêches et Océans Canada. Des mesures de conservation sont alors appliquées à l’aide de quotas et de réglementations sur les côtes du Canada atlantique. Les populations d’aiglefin sont ainsi maintenues, et même en hausse, depuis 2005

Saviez-vous que…

L’aiglefin est le poisson utilisé pour cuisiner le populaire fish and chips britannique! Délectez-vous grâce à cette délicieuse recette.

L’aiglefin en bref

Nom communAiglefin
Nom scientifiqueMelanogrammus aeglefinus
Zone de pêcheAtlantique Nord (Canada, États-Unis)
Type de pêcheChaluts à panneaux, palangres, lignes à main et filets maillants

partager avec vos amis

Vous aimerez peut-être aussi...

  • CONSEILS   

Les sushis : de l’achat du poisson cru à la dégustation !

Alors qu’il y a seulement quelques années, manger des sushis sortait de l’ordinaire et était réservé aux grands restaurants, il s’agit désormais d’une tendance culinaire bien installée et accessible à tous. Mais quand est-il des choix intelligents à faire en poissonnerie lorsqu’on parle de poisson cru? et comment le préparer?
  • DÉCOUVERTES   

Guide d’achat du pétoncle

Le pétoncle est un fruit de mer très apprécié qui ressemble à la coquille St-Jacques. Délicieux cru et cuit, de nombreuses recettes le mettent en valeur. Mais connaissez-vous bien ce fruit de mer? Suivez ce guide d’achat pour être mieux informé lors de votre prochaine visite en poissonnerie!
All articles loaded
No more articles to load

Populaires

All articles loaded
No more articles to load

Infolettre

Inscrivez votre adresse courriel et apprenez-en plus sur LE POISSONNIER

rocher

Saviez-vous que…
La pêche de la morue est si profondément ancrée dans les racines gaspésiennes qu’une route de la morue a été créée en son honneur! Fiers de son histoire, les Gaspésiens vous invitent donc à suivre ses traces à travers des musées et des destinations touristiques originales. Plutôt sympa!