Mémoire de poisson rouge

partager avec vos amis

Share on facebook
Share on google
Share on twitter
Share on linkedin

Aviez-vous déjà entendu que les poissons rouges avaient une mémoire de 3 secondes? Ou encore, que les poisson rouges avaient une mémoire de 3 secondes? Attendez… De quoi étions-nous en train de parler déjà? Le mythe du poisson rouge à la mémoire volatile est assez répandu, si bien qu’un film irlandais de 2003 porte même le nom de Goldfish memory (Mémoire de poisson rouge). Des équipes de recherche se sont donc penchées sur le sujet afin de voir si les poissons effaçaient vraiment tout de leur mémoire en quelques secondes. Avant d’oublier, plongez à la découverte de la véritable intelligence de nos amis des mers!

Les animaux ont-ils une bonne mémoire?

L’idée que les poissons aient une mémoire très limitée est bien connue, et il en va de même pour leurs aptitudes cognitives en général. Mais les poissons sont-ils aussi idiots qu’on le penserait? Ou du moins, le sont-ils plus que les autres vertébrés? National Geographics a partagé cet article sur la mémoire au sein du royaume animal et propose que l’humain soit le seul qui ait une réelle capacité à se rappeler d’événements aléatoires, par exemple lorsque vous voyez quelqu’un passer devant vous et que vous vous rappelez la couleur de son chandail plus tard dans la journée. Les autres animaux auraient au contraire une mémoire à court terme plutôt médiocre. Même les chimpanzés, nos plus proches cousins, oublieraient les événements aléatoires en 20 secondes, et les chiens en 2 minutes au maximum! 

Maintenant, il faut évidemment différencier la mémoire à court terme de celle à long terme. Les événements anodins (comme la couleur d’un chandail) tendent à être oubliés rapidement alors qu’ils n’ont aucun impact sur la survie de l’animal. Néanmoins, du chien au dauphin (qui est un mammifère en non un poisson, on vous le rappelle), un grand nombre d’animaux ont manifesté des capacités à se souvenir d’événements importants ou d’individus pour des périodes de plusieurs années… Y compris les poissons.

Source: Pexels

Les poissons sont-ils intelligents?

Certains poissons sont capables de choses impressionnantes. C’est le cas du Arlequin Tuskfish, qui a été filmé par la BBC (allez voir les vidéos sur leur page Facebook!) lors du documentaire Blue Planet II en train d’utiliser une roche pour ouvrir une coquille. Ou encore, Melanotaenia duboulayi est une espèce de poisson arc-en-ciel Australienne qui est capable d’apprendre à s’échapper d’un chalut (un type de filet de pêche) et peut se rappeler de la technique pour le faire pendant près d’un an!

Plus près de nous, il y a le saumon d’Atlantique dont nous connaissons tous les exploits. Il peut voyager 10 000 km entre sa rivière natale et l’océan où il vivra. Bien entendu, on pense qu’il utilise le champ magnétique de la planète pour s’orienter, mais il est capable à l’âge adulte de se souvenir des odeurs de la rivière dans laquelle il a vécu, et réussi même à retourner à l’endroit-même où il est né pour se reproduire. Plutôt précis par rapport à nous qui avons toujours besoin de notre GPS.

Poisson rouge, victime de plusieurs mythes

Il n’y a pas que l’étiquette d’idiot que nous avons collé sur ce poisson. Une vieille croyance veut que le poisson rouge puisse vivre dans un bol sans filtre… C’est totalement faux! Les poissons rouges sont résistants, mais meurent à petit feu dans de telles conditions, voire en quelques mois alors qu’ils ont une espérance de vie normale de 15 ans (un poisson rouge peut d’ailleurs atteindre les 50 cm lorsque bien entretenu). Un grand aquarium avec système de filtration est nécessaire pour qu’ils puissent vivre épanouis et en santé.

Votre poisson rouge oublie-t-il en 3 secondes?

Source: Unsplash

À priori, puisque les poissons n’ont pas d’hippocampe et de cortexe cérébral, les scientifiques pensaient qu’ils étaient incapables de fonctions complexes et de mémoire déclarative, c’est-à-dire de souvenirs dont on peut intentionnellement se rappeler à tout moment. Mais on a découvert que d’autres parties de leur cerveau auraient pris en charge ces fonctions cérébrales.

Une expérience intéressante publiée par une jeune scientifique de 15 ans lui a valu le prix du Young Nationalist Award en 2015 et avait pour but de déterminer la mémoire à long terme des poissons, et particulièrement chez le poisson rouge. Résultat: les poissons rouges peuvent se rappeler comment retrouver de la nourriture dans un labyrinthe simple pour une période de 6 mois. Ou encore, ils seraient capables de se souvenir de la couleur d’un tube distribuant de la nourriture pendant un an! Comme quoi lorsqu’il est question de bouffe, les poissons rouges ont une mémoire d’éléphant.

Conclusion

Mieux connaître les animaux qui nous entoure nous amène à mieux les respecter, en plus d’offrir des manières plus efficaces et plus propres de les élever. Imaginez les piscicultures de demain, dans lesquelles les poissons seraient libres et les cultivateurs n’auraient qu’à sonner le son d’une cloche que les poissons auraient associé à la nourriture, comme les fermiers le font avec les vaches. Qui sait, peut-être est-ce la mémoire du poisson qui pavera la voie vers la véritable pisciculture responsable? D’ici là, vous pouvez toujours demander conseil à nos poissonniers, qui se feront un plaisir de vous guider vers les produits responsables disponibles.

partager avec vos amis

Share on facebook
Share on google
Share on twitter
Share on linkedin

Vous aimerez peut-être aussi...

  • DÉCOUVERTES   

Le homard du Québec

Toujours garant d’impressionner vos invités, santé, mais surtout un produit de chez nous, le homard du Québec peut être trouvé chez votre poissonnier. Au Québec, le homard est pêché près des côtes de la Gaspésie, de l’île d’Anticosti et des Îles de la Madeleine. Découvrez-en plus dans cet article qui présente l'information nécessaire pour faire un choix éclairé en poissonnerie!
  • DÉCOUVERTES   

Guide du saumon sauvage

Nous le savons tous, le saumon est souvent le plus grand vendeur dans les poissonneries de quartier. Ce produit marin comprend de nombreuses espèces et que dire de ses méthodes de production; sauvage, élevage bio ou non.