Guide d’achat de la Saint-Jacques

partager avec vos amis

Share on facebook
Share on google
Share on twitter
Share on linkedin
Source: Pixabay

Tout savoir sur la Saint-Jacques

Ce mollusque bien connu pour le met appelé coquille Saint-Jacques, qui est une petite casserole composée de Saint-Jacques, de pommes de terre et de fromage, entre autres. On en retrouve de différentes couleurs ; rose, rouge, blanche ou jaune. Elle mesure entre 9 et 15 centimètres pour un poids d’environ 115 grammes.

Consommation

Sa période de conservation est relativement courte; 1 ou 2 jours lorsqu’elle est fraîche ou déjà cuite, et seulement 3 mois lorsqu’elle est congelée.

La Saint-Jacques se consomme crue en tartare, en sashimi ou en ceviche. Cuite, elle est délicieuse poêlée, rôtie ou encore pochée.

Ce mollusque est délicieux en coquille Saint-Jacques, bien sûr, mais on la déguste également dorée avec un peu de curry. En amuse-gueule, il est particulièrement savoureux lorsqu’enroulé de bacon.

Bienfaits pour la santé

Bien que riche en sodium, ce mollusque est un ajout intéressant à notre alimentation par son apport en vitamine B12, en sélénium et en minéraux.  Peu d’aliments possèdent ces vitamines en grande quantité. De plus, elle est riche en oméga-3 et pauvre en graisse, ce qui en fait un aliment santé intéressant.

Saviez-vous que?

La coquille Saint-Jacques est souvent cuisinée au Québec avec des pétoncles, ce qui cause une certaine ambiguïté. Ce sont pourtant deux mollusques différents. En effet, le pétoncle a une coquille bombée des deux côtés, alors que celle de la Saint-Jacques n’a qu’un côté bombé. La noix de ce dernier est aussi plus fine et savoureuse, en plus d’être davantage volumineuse.

La pêche

La pêche de la Saint-Jacques se fait par dragage, ou à la maison en plongée. Le dragage est une technique qui consiste à tirer une barge de drague à l’aide d’un navire afin de collecter ce qui se trouve dans les fonds marins. Ensuite, on effectue un triage afin de ne garder que les espèces souhaitées.

Saviez-vous que?

Son nom vient du temps où les pèlerins qui allaient à Saint-Jacques-de-Compostelle, lieu de pèlerinage au Moyen-Âge en Espagne, se servaient des coquilles vides pour mendier ou pour manger.

Courte conclusion

La Saint-Jacques, connue principalement pour le met appelé coquille Saint-Jacques, gagne à être apprêté de différentes manières pour être pleinement apprécié.

Nom commun Saint-Jacques
Nom scientifique Pecten maximus
Zone de pêche En Europe, dans le nord de l’Atlantique et dans la Méditerranée
Type de pêche À la plongée ou au dragage
Saison de pêche commerciale Octobre à mai

partager avec vos amis

Share on facebook
Share on google
Share on twitter
Share on linkedin

Vous aimerez peut-être aussi...

  • DÉCOUVERTES   

Guide du saumon sauvage

Nous le savons tous, le saumon est souvent le plus grand vendeur dans les poissonneries de quartier. Ce produit marin comprend de nombreuses espèces et que dire de ses méthodes de production; sauvage, élevage bio ou non.
  • DÉCOUVERTES   

Le homard du Québec

Toujours garant d’impressionner vos invités, santé, mais surtout un produit de chez nous, le homard du Québec peut être trouvé chez votre poissonnier. Au Québec, le homard est pêché près des côtes de la Gaspésie, de l’île d’Anticosti et des Îles de la Madeleine. Découvrez-en plus dans cet article qui présente l'information nécessaire pour faire un choix éclairé en poissonnerie!