Des idées écolo pour le temps des fêtes

partager avec vos amis

Share on facebook
Share on google
Share on twitter
Share on linkedin

Les fêtes de fin d’année sont synonymes de retrouvailles en famille et entre amis, de bons repas partagés et de nombreux cadeaux échangés. Malheureusement, cette période entraîne aussi une frénésie de consommation, et bien souvent, de gaspillage. Comment profiter des fêtes tout en respectant la planète ? Suivez nos conseils pour recevoir de manière écologique !

Décorer la maison

Du sapin aux illuminations, faites des choix qui ont du sens. Si vous possédez un sapin artificiel, conservez-le le plus longtemps possible afin de réduire l’impact environnemental de sa fabrication. Gardez cependant à l’esprit qu’il n’est pas re- cyclable, contrairement au sapin naturel qui sera transformé en compost, en pail- lis ou servira à la fabrication d’huiles essentielles après les fêtes. Une alternative ? Construisez votre propre sapin en recyclant des morceaux de bois. Pour le décorer, privilégiez des guirlandes lumineuses avec des ampoules DEL branchées sur un minuteur et réalisez les décorations avec vos enfants. 

Source: Unsplash

Offrir des cadeaux responsables

De nombreuses options s’offrent à vous afin de faire plaisir tout en étant éco-responsables : privilégiez la qualité et les matériaux durables, pensez à l’achat local et aux objets artisanaux, fabriquez le cadeau vous-même ou visitez les boutiques de seconde main.

Si vous tenez à déposer un objet sous le sapin, réduisez son emballage en évitant les rubans en plastique et les papiers brillants qui ne sont pas recyclables. De la ficelle de chanvre enroulée autour d’un papier recyclé sera du plus bel effet! Une autre idée est d’utiliser du tissu pour emballer votre paquet façon japonaise avec la technique du furoshiki.

Et si vous offriez une expérience ? Un billet de spectacle, une escapade en plein air, un repas dans un bon restaurant ou encore un don à un organisme pour soutenir une cause au nom d’un être cher ?

Préparer un menu chic et écologique

Chacun de nos achats à un impact sur l’environnement et la société, et l’épicerie n’y fait pas exception. Le plus efficace est de consommer des produits locaux et de saison, en s’approvisionnant directement chez les producteurs et commerçants québécois, tout en achetant la juste quantité. De nombreux produits se prêtent bien à l’achat en vrac où vous pourrez remplir vos sacs de tissus et bocaux en verre : pas de suremballage et pas de gâchis.

Composer un menu avec uniquement des produits locaux peut s’avérer compliqué, surtout en hiver ! Des recettes d’entrées comme des avocats farcis aux crevettes et mangue ou des pétoncles poêlées au vin rouge et à l’orange néces- sitent quelques ingrédients plus exotiques. Dans ce cas, veillez à acheter des produits équitables et biologiques.

Pensez qualité plutôt que quantité : dans la hâte des préparatifs et pour remplir la table de victuailles, nous avons tendance à acheter des portions plus larges que nécessaire. Ne vaut-il pas mieux prévoir un accompagnement supplémentaire et réduire le poids de la dinde ? Si les fruits de mer sont au menu, étant des produits frais et fragiles, prévoyez une quantité raisonnable afin d’éviter tout gâchis. Enfin, pensez à vous orienter vers des poissons issus de pêche durable comme ceux offerts par les poissonneries Odessa.

S’organiser pour ne rien gâcher

Avec un peu d’anticipation et d’organisation, vos repas de fêtes gagnent en écoresponsabilité :

  • Si vous avez des surplus de légumes, cuisinez en avance les accompagnements, les sauces, les veloutés puis mettez-les au congélateur. Une belle occasion de transformer des aliments du quotidien ou d’éviter de perdre des aliments négligés. Pour vous inspirer, consultez le site J’aime manger pas gaspiller.
  • Ne jetez pas trop vite vos déchets alimentaires ! Saviez-vous que la bisque de homard se prépare avec des carcasses, que la peau de saumon et les pelures de patates deviennent des croustilles, que les parures de poisson font un savoureux fumet et que les fruits défraîchis sont récupérables en compotes et en smoothie ? Des idées de recettes à inclure au menu ou à préparer dans les jours qui suivent.
  • Après le repas, partagez les surplus avec vos invités. Suggérez-leur d’apporter leurs contenants et ils se régaleront le lendemain des restes cuisinés.
  • Organisez votre réfrigérateur afin de manger en priorité les aliments périssables et les restes avant de cuisiner de nouveaux
  • Enfin, recyclez convenablement tous vos déchets alimentaires, décoratifs et d’emballage. Pour vous y aider, Recyc-Québec a préparé un aide-mémoire spécial fêtes. La planète dit merci !

partager avec vos amis

Share on facebook
Share on google
Share on twitter
Share on linkedin

Vous aimerez peut-être aussi...